Actualités

Lexique Vision d'O

Pour faciliter la communication avec les différents acteurs et partenaires, en lien avec son activité, Vision d'O a rédigé un Lexique


Configuration
  • Paroi de piscine en verre : toute configuration, où la feuille de verre ou feuille de PMMA (verre acrylique) est enserrée sur sur le côté dans le béton, laissant un côté libre. Le côté libre de la feuille de verre apporte une dimension extraordinairement graphique, légère et design.

  • Piscine à débordement : configuration de piscine, se caractérisant par une fine lame d’eau qui se déverse en contrebas de la piscine, par action de débordement. Ce type de piscine se fond parfaitement au paysage environnant en permettant de confondre la surface de l'eau avec la ligne de l’horizon.  L’intégration d’une feuille de verre, à ce type de piscine, sublime la beauté de l'ensemble de l'ouvrage, par sa dimension transparente et graphique. 

  • Paroi de piscine, en verre en angle : toute configuration, où deux parois de verre ou PMMA forment un angle. 

  • Hublot : toute configuration, où une feuille de verre ou PMMA (verre acrylique) est enserrée sur les 4 côtés dans le béton. La feuille transparente, totalement prise dans un cadre, prend alors l’allure d’une fenêtre. (forme ronde, rectangulaire ou libre, en fonction des goûts du client)

  • Puits de lumière : toute configuration où une feuille de verre est intégrée sur le fond d’une piscine, avec une prise sur les 4 côtés. Une face du verre est exposée à l’eau, l’autre à l’air. Cette solution est souvent préconisée, lorsque les piscines sont sur un toit.


Matériaux

  • Verre trempé : verre traité thermiquement par des procédés de refroidissement rapides, les « trempes », dans le but d'augmenter sa résistance aux chocs. Le verre trempé est de deux à cinq fois plus résistant qu'un verre ordinaire. Il fait partie des verres de sécurité. 

  • Verre feuilleté : verre réalisé par l’assemblage de deux (ou plus) feuilles de verre par l’intermédiaire de films de matière plastique : intercalaire SentryGlas. De la famille des verres de sécurité.

  • Heat Soak Test (HST) : test qui a pour objectif de détecter après la trempe, les verres pouvant faire l'objet d'une casse spontanée avant qu'ils ne soient utilisés. Ce test consiste en un traitement thermique additionnel (destructif dans le cas des verres défectueux) dans un équipement spécifique (four pour heat soak test).

  • Verre Extra Clair : verre caractérisé par une très faible coloration et une excellente transmission lumineuse, grâce à sa très faible teneur en oxyde de fer. 

  • PMMA : le PMMA est un polymère thermoplastique hautement transparent, obtenu par polymérisation du monomère méthacrylate de méthyle. Sa transparence, son aspect visuel font que le PMMA peut être considéré comme une alternative au verre. Il est parfois appelé verre acrylique ou Plexiglas. Par rapport au verre, le PMMA est dix fois plus résistant, plus léger et plus transparent. En revanche le PMMA est plus sensible que le verre aux rayures tout en étant plus facile à polir, pour les faire disparaître.

  • Soudure chimique de PMMA : processus physico-chimique délicat qui vise à unir deux plaques de PMMA. La soudure est quasi-imperceptible. 

  • Sérigraphie Marie Louise : La sérigraphie Marie Louise est une impression numérique réalisée en périphérie du verre pour un rendu visuel parfait, choix de teinte adapté à la couleur du revêtement intérieur de la piscine.

  • Produits d’étanchéité : l’ensemble des produits servant à traiter l'étanchéité des points de jonction entre la paroi en verre et l’ouvrage dans lequel elle est intégrée et  empêchant ainsi tout risque de fuite d’eau.

  • Joint plat poli : finition des bords du verre obtenue par façonnage et caractérisé par  des arêtes biseautées à 45° sur une largeur d’environ 1 mm. Ce type de finition permet d’obtenir une tranche présentant un aspect esthétique parfait, tout en évitant tout risque de coupure sur la tranche du verre.

  • Bord arrondi : Finition du bord supérieur de la paroi caractérisée par une forme arrondie, ce type de finition ne peut se réaliser que sur le PMMA.

  • Découpe : action qui consiste à découper les vitrages pour obtenir la forme souhaitée.

  • Forme simple : on désigne une forme simple, toute forme régulière (rectangle, carré, rond, triangle etc), qui peut être relevée par des côtes par opposition à une forme complexe qui nécessite un gabarit. 


Calculs : 

  • Epaisseur du verre : l’épaisseur d’un vitrage est déterminée en fonction de ses dimensions, de la configuration (paroi, hublot, puits), de la hauteur d’eau dans la piscine.

  • Pression hydrostatique : La pression hydrostatique est une pression qu'exerce l'eau sur la surface d'un corps immergé.

  • Colonne d’eau : hauteur d’eau relevée au pied du vitrage, cette hauteur est usuellement exprimée en cm.

  • Flèche : déformation du verre soumis à la pression hydrostatique, mesurée en mm.

  • Flèche admissible : la déformation liée à la pression hydrostatique ne peut excéder 5mm. 

  • Poids du vitrage : P = L(m) x l(m) x e(mm) x 2,5

  • Dilatation : phénomène physique qui tend à faire varier les dimensions des matériaux soumis à une différence de température. La dilatation du PMMA est supérieure à celle du verre.

  • Transmission lumineuse : unité de mesure, qui permet d’évaluer le pourcentage de lumière qui traverse une paroi. 


Mise en oeuvre : 

  • Grutage : action de lever et déplacer une charge par une grue. 

  • Palonnier : engin de manutention qui permet de prendre et déplacer des charges lourdes. 

  • Mise en eau : remplissage de la piscine. 

  • Feuillure en U (encastré), en L (en battée) : entaille, rainure pratiquée dans un panneau, pour y recevoir la feuille de verre ou de PMMA.


Support :

  • Béton armé : Le béton armé est un matériau composite constitué de béton et de barres d'acier qui allie les résistances à la compression du béton et à la traction de l'acier.

  • Acier inoxydable : L'acier inoxydable, couramment appelé acier inox ou inox, est un acier avec plus de 10,5 % de chrome, dont la propriété est d'être peu sensible à la corrosion et de ne pas se dégrader en rouille.

  • PVC armé : membrane de revêtement de la piscine, composée de deux couches de PVC souple, entre lesquelles vient se positionner une armature en polyester. Ce revêtement est plus épais qu’un liner traditionnel. Aussi appelé membrane armée.  

  • Faïence : dans le contexte de notre activité nous désignons par faïence tout revêtement sous forme de carreaux (carrelage, pâte de verre, pierre naturelle,..) 

  • Gelcoat : un gelcoat (de l'anglaisgel coat, couche de gel) est un matériau à base de résine thermodurcissable, utilisé pour fournir une haute finition et protection de la surface visible de la piscine.


Entretien : 

  • Hivernage d’une piscine : ensemble de précautions nécessaires à prendre pour l'entretien d’une piscine, en raison des risques de gel, pendant l’hiver. 

  • Rayures : légères marques pouvant survenir au cours de la vie d’une paroi. Ces rayures peuvent être générées par des objets métalliques ( bijoux, montres, cordon de maillot de bain, etc). 

  • Nettoyage : opération qui consiste à éliminer les salissures afin d'assurer la propreté, l'hygiène, l'esthétique et la maintenance de la piscine, pour les surfaces vitrées une éponge propre et du produit à vitre sont préconisés pour le nettoyage des parois de verre.

  • Polissage : opération visant à éliminer les rayures présentes sur les parois.

  • Calcaire : roches sédimentaires, majoritairement de carbonate de calcium et de magnésium. qui enrichissent l’eau à son contact. 

  • pH eau : Le pH mesure l’acidité ou la basicité d’une solution. Ainsi, dans un milieu aqueux à 25 °C : une solution de pH = 7 est dite neutre ; une solution de pH < 7 est dite acide, plus son pH diminue, plus elle est acide ; une solution de pH > 7 est dite basique, plus son pH augmente, plus elle est basique. Dans la piscine, le pH idéal doit se situer entre 6.8 et 7.2.

  • Fuite : écoulement d’eau dû à un problème d’étanchéité entre la paroi et la structure de la piscine.


Etanchéité : 

  • Polymérisation : réaction chimique qui permet aux produits d’étanchéité d’acquérir leurs propriétés optimales. (temps de polymérisation : durée minimale à respecter avant la mise en eau de la piscine afin que l’étanchéité de la piscine soit assurée.)